Tandis que les scènes dansées de Fred Astaire distillent élégance et légèreté, celles de Gene Kelly génèrent athlétisme et humour. D’un gabarit plus sportif, ce dernier évolue au cours d’une période faste en comédies musicales au style moins classique dont il a été le promoteur. Les chorégraphies sont désormais assurées par des danseurs-sportifs « touche-à-tout » à tendance hyperactive.  

Le film Singin’in the Rain retrace le passage du muet au parlant avec tous ses déboires. Le personnage de Gene Kelly débute dans le métier par la petite porte, celle de la cascade. C’est par un heureux hasard qu’il passe de figurant dans un western de série B à cascadeur. En effet, le cascadeur en poste se retrouve KO suite à un coup de poing. C’est l’occasion pour Don Lockwood de se faire un nom et de rencontrer la vedette féminine qui deviendra sa partenaire. Suite à sa courte scène où il finit culbuté derrière le comptoir d’un saloon, il demande au réalisateur : « Got any more little chores you want done ? »

C’est ainsi qu’avant de former un couple mythique, Lockwood assure des cascades rocambolesques, des tâches / corvées (« chores ») pour reprendre son terme, et ce avec le sourire. Sa première cascade se réalise en avion. Ce passage reflète l’époque où des inventeurs tentaient de faire vivre leurs inventions les plus farfelues. Ces cascades démontrent à la fois l’insouciance et l’inconscience des acteurs hollywoodiens qui étaient prêts à tout accepter pour laisser leur trace sur la pellicule et pour gagner leur vie.

Tant le métier de cascadeur que celui de danseur paraissent discutables quant à leur positionnement dans la catégorie « sport » car ils sont avant tout respectivement spectaculaire et artistique. Lorsque Lockwood saute d’une falaise en moto, l’exploit est moins sportif qu’acrobatique et physique. Même si Gene Kelly s’est fait doubler pour ces scènes, il n’en reste pas moins qu’il lui était courant de déborder de son activité de danseur pour aller explorer d’autres sports (roller, etc.) Il subsiste de l’œuvre de Kelly une énergie débordante passée en puissance.